ANTI-CORROSION

La peinture anti-corrosion

La peinture anti-corrosion est utilisée pour protéger de la rouille. La propriété antirouille d’un système est là pour préserver des agressions corrosives.

Elle concerne donc les produits dont la spécificité est d’assurer cette protection contre la rouille. On utilise souvent ce terme pour désigner l’ensemble des techniques anticorrosions. Il s’utilise pour les primaires anticorrosions, les peintures anticorrosions ou les systèmes anticorrosions.

Les conditions optimales sont les suivantes :-Dégraissage, dérouillage et décalaminage parfait de surfaces. -Le sablage lorsqu’il s’agit d’une charpente mis en place a pour but d’éliminer non seulement la rouille, mais principalement la calamine (parties / lamelles de métal rouillé partiellement détachées du métal sain, sur le point de tomber). Tôt ou tard, sans cette précaution de base, la calamine se soulève et aucune peinture n’est bien sûr capable de “tenir” sur des fers calaminés, puisque le métal sain sous-jacent n’a pas été traité. -Application de deux couches de FICRYL ZINC. -Puis application éventuelle d’une ou deux couches de peinture de finition ; les conditions de préparation de surface constituent donc un des facteurs essentiels à l’obtention de bons résultats. -A défaut de disposer de moyen de sablage, la calamine et la rouille peuvent être éliminées par piquetage, brossage soigné ou martelage. Le primaire zinc est cuit au four pour ensuite assurer sa fonction antirouille. La peinture anti-corrosion est indispensable et efficace contre la rouille.